Étude sur la Jeunesse

Étude sur la Jeunesse au Moyen Orient et en Afrique du Nord

La Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) considère les jeunes femmes et hommes comme un facteur déterminant pour l’évolution démocratique de la région, et souhaite renforcer leur potentiel pour initier des changements dans le monde de la politique et la société. Sur la base des résultats présentés dans cette étude, la Fondation vise à susciter un engagement en faveur de la situation des jeunes dans la région MENA.

Étude sur la Jeunesse 2021

En 2021, la FES a lancé la deuxième enquête représentative de large échelle dans 12 pays de la région MENA : Algérie, Égypte, Irak, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Soudan, réfugié.es syrien.nes au Liban, Tunisie et Yémen.

Avec ses 1.000 entretiens approfondis par pays, l’étude sur la Jeunesse fournit une vaste base de données de réponses à plus de 200 questions concernant les antécédents personnels des personnes interrogées et leurs réponses à une variété de sujets.

L'analyse des données est actuellement en phase de traitement ; les résultats nationaux et régionaux seront publiés prochainement.

Étude sur la Jeunesse 2016 : Faire face à l’incertitude

En 2016/2017 la Friedrich-Ebert-Stiftung a mené sa première enquête représentative auprès d’adolescent.es et de jeunes adultes dans huit pays du Moyen Orient et d’Afrique du Nord. Près de 9.000 jeunes âgé.es de 16 à 30 ans ont ainsi été interrogé.es en Egypte, au Bahreïn, au Yémen, en Jordanie, au Liban (Libanais.es et refugié.es syrien.nes), au Maroc, en Palestine et en Tunisie. Les résultats offrent des aperçus fascinants sur leur façon d’aborder la vie, leur perception de soi et leur conception de l’avenir.

Les résultats de cette étude sur la jeunesse mettent en évidence l’incertitude et la précarité auxquelles les jeunes de la région doivent faire face dans de nombreux domaines. Pourtant, n’ayant pas d’alternative, ils/elles s’accommodent de situations difficiles et trouvent des solutions pour tracer leur propre voie. Ils/elles sont nombreux/nombreuses à envisager l’avenir avec confiance, et ce en dépit des profonds changements économiques, des rares opportunités de participation à la vie politique ou encore de la violence, la guerre, la pauvreté et la faim dans certains pays.

Des analyses approfondies de l'étude en 2016 ont été publiées dans un ouvrage collectif édité par Jörg Gertel et Ralf Hexel en allemand, anglais et arabe. Avec des contributions de Mathias Albert, Ines Braune, Helmut Dietrich, Jörg Gertel, Sonja Hegasy, Ralf Hexel, David Kreuer, Rachid Ouaissa, Carola Richter, Christoph H. Schwarz, Nadine Sika, Thorsten Spengler, Friederike Stolleis, Ann-Christin Wagner, Isabelle Werenfels et Tamara Wyrtki.


Principaux résultats de l’étude en 2016

1. Les jeunes de la région MENA sont vulnérables

2. La famille est le principal point de référence

3. Les rôles de genre des jeunes reflètent les inégalités intersectionnelles

4. La religiosité augmente mais la religion se pratique au niveau individuel

5. Les jeunes se distancient de la politique

6. La démocratie est le système politique préféré

7. La mobilisation politique se concentre sur les objectifs socio-économiques

8. L'engagement civique se fait en dehors des institutions

9. La plupart des jeunes ne veulent pas émigrer

10. Les jeunes de la région MENA sont optimistes par rapport à l'avenir

Publications

L'impact de la pandémie sur les jeunes

Gertel, Jörg; Kreuer, David

L'impact de la pandémie sur les jeunes

Une enquête auprès de "Jeunes leaders" au Moyen-Orient et en Afrique du Nord
LaMarsa, 2021

Télécharger la Publication (3,4 MB PDF-File)


Le social est une question politique

Hegasy, Sonja

Le social est une question politique

Une enquête auprès des jeunes Marocains ; étude FES sur les jeunes de la région MENA : analyse pays Le Maroc
Berlin, 2018

Télécharger la Publication (380 KB, PDF-File)


Faire face à la frustration: une auto-évaluation de la jeunesse tunisienne

Dihstelhoff, Julius

Faire face à la frustration: une auto-évaluation de la jeunesse tunisienne

Etude de la Friedrich Ebert Stiftung relative à la jeunesse dans la région MENA : analyse de pays: Tunisie
LaMarsa, 2018

Télécharger la Publication (180 KB, PDF-File)


Activités

10.06.2022 | Activités, Étude sur la Jeunesse

« Jeunesses maghrébines au Maroc, Algérie et en Tunisie », un colloque organisé par la Friedrich-Ebert-Stiftung et le Merian Centre for Advanced…


suivant

30.10.2021 | Activités, Étude sur la Jeunesse

Une conférence intitulée « La pandémie du Covid19 et les jeunes » a été avec la présence des participant.es des différents programmes de jeunesse de…


suivant

Presse

| Presse, Étude sur la Jeunesse

Seven years after the Arab uprisings, the social situation has deteriorated across the Middle East and North Africa (MENA).


suivant

| Presse, Étude sur la Jeunesse

This book is the product of a project undertaken by Germany’s Friedrich-Ebert-Stiftung in partnership with the University of Leipzig and other…


suivant

| Presse, Étude sur la Jeunesse

A study by Germany's Friedrich Ebert Foundation shows that young people from Arabic-speaking countries have an optimistic outlook on life, but little…


suivant

Dr. Friederike Stolleis

Directrice de projet

+216 99 545 627
friederike.stolleis(at)fes.de


Henda Maarfi

Coordinatrice de programme

henda.maarfi(at)fes.de

Données d’enquête

Les données collectées, commissionné par la Friedrich-Ebert-Stiftung et en collaboration de Kantar Public (auparavant TNS Infratest Politikforschung) et l’université de Leipzig, peuvent être trouvés dans des fichiers PDF pour chaque pays (en Anglais) :

Questionnaire, MENA aperçu régional, Egypte, Bahreïn, Yémen, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine, Réfugiés syriens, Tunisie 

Vers le haut